Cérémonie du 11 Novembre

Dans Culture

Cette année nous avons pu nous retrouver autour du monument aux morts sans les parapluies qui ont été l’accessoire indispensable des dernières commémorations. Il est toujours émouvant d’entendre égrener les noms des 42 Pradois qui sont morts pour la France il y a 100 ans maintenant.
Certaines personnes ont peut-être encore en mémoire un grand-père ou un grand-oncle qui a survécu à la grande guerre, mais aujourd’hui, il n’y a plus de poilus vivants et cette guerre ne parle plus beaucoup à nos jeunes gens.

C’est donc la moindre des choses qu’à l’occasion de cette commémoration, nous honorions la mémoire des morts, des blessés et des anciens combattants de notre commune.
Aujourd’hui encore, il y a tellement de conflits dans le monde, que l’on se demande si les hommes se souviennent qu’une guerre, c’est un fils, un père, un frère qui ne reviendront jamais à la maison.